Et que viva Espana ! Ce cri du cœur résonnait pour les français qui avaient pris l’habitude d’aller placer leur argent en Espagne, la décennie passée. Mais les choses ont évolué, l’Europe est passée par là, et l’harmonie financière aussi, une globalisation à l’échelle d’une partie d’un continent.
Déposer des fonds en Espagne ne représente plus grand intérêt, même l’investissement immobilier est proscrit, la chute fut trop lourde, et trop brutale. Même les indignés voient l’argent d’un mauvais œil.

300*250

 

Pourquoi vouloir encore placer son argent en Espagne


Bon, ne soyons pas trop fatalistes, il reste des raisons d’espérer. D’abord, l’Espagne a un réseau bancaire de grande qualité, comme les agences de la Caixa Banque. Ensuite, si la fiscalité est presque la même qu’en France, il est toujours possible d’y glaner quelques économies, en jouant avec la législation. Mais il semble que le jeu n’en vaut pas la chandelle, et pour ceux qui veulent à tout prix placer leur argent à l’étranger, d’autres pays sont plus à recommander, comme la Suisse, mais aussi le Luxembourg, ou même la Belgique.

Pour les français qui ont des intérêts en Espagne, les raisons sont différentes, et compréhensives. Plus facile d’investir son argent lorsqu’on possède un compte sur place.

Qu’en est-il d’Andorre et de Gibraltar


Les deux exceptions espagnoles, même si la première citée est une principauté. Les espagnoles avaient d’ailleurs pris l’habitude d’ouvrir un compte en banque en Andorre, et de venir y placer leurs économies, en en profitant pour faire le plein et de ramener l’apéritif pour les amis. Là encore, les choses ont bougé, merci l’Europe, et la principauté à revu toutes ces conditions d’accueil de ces capitaux étrangers, rendant les investissements bien moins intéressants pour les petits épargnants espagnoles.

Reste la solution de Gibraltar. L’île, à la frontière de l’Afrique, bénéficie d’un statu particulier, et d’une défiscalisation qui tient la route. Beaucoup d’entreprises ouvrent à Gibraltar, et les français ne sont pas les derniers pour profiter de ce système avantageux.

En définitive, notre conseil, si vous avez une somme à placer à l’étranger, ne pas privilégier l’Espagne, mais plutôt d’autres pays européens, si l’argent doit rester en Europe (chypre, Malte, Suisse). Après, reste les solutions autres, à savoir changer de continent pour faire fructifier son épargne d’une façon différente. L’Amérique du Sud (Mexique, Panama) offre de bonnes possibilités d’investir, tout comme l’océan indien, avec les Seychelles ou l’île Maurice. Mais il faut veiller à toujours rester dans le cadre de la loi de son pays de résidence, mais aussi de son pays d’accueil.

Cela ne surprendra personne, mieux vaut attendre avant de placer ses économies en Espagne…