Les principautés ne sont pas seulement des retraites dorées pour des têtes couronnés, elles sont souvent aussi des places fortes pour les transactions bancaires, et si on se promène à l’intérieur de ces micro territoires, on trouvera plus de banques que de boulangers, en d’autres termes, il est plus facile d’ouvrir un compte bancaire dans une principauté du type de Monaco ou d’Andorre, que d’acheter une baguette de pain. Nous avons associé à cet article le paradis fiscal de Gibraltar, car si ce dernier n’est pas une principauté, Gibraltar offre tout de même à ses clients des avantages d’investissements similaires à ceux que l’ont peut trouver dans les banques de Monaco ou d’Andorre, bien que pour cette dernière, les choses aient évoluées depuis l’année dernière, et y placer son argentne s’avérera pas aussi rentable que les années précédentes. Monaco, strass et paillettes, mais aussi coffres fort et lingots d’or

Comment investir à Monaco


Pour investir votre argent à Monaco , rien de plus simple, il suffit de vous rendre sur le rocher, et d’aller ouvrir un compte en banque dans les nombreuses agences bancaires qui ont pignon sur rue. Toutes les grandes banques françaises, mais aussi les banques européennes et mondiales sont représentées à Monaco. La principauté à d’ailleurs une politique très favorable pour ceux qui viendraient déposer leurs capitaux à Monaco, mais aussi qui voudraient faire fructifier leur argent.

Bien sûr, les conditions financières sont beaucoup plus attractives pour les résidents monégasques que pour les autres, et c’est la raison pour laquelle de nombreux clients des banques de Monaco se font domiciliés sur le rocher. Bon, soyons franc, ils n’y habitent pas toute l’année.

Andorre, les détaxes s’amenuisent


Pendant longtemps, la principauté d’Andorre fut un petit paradis, fiscal tout d’abord, mais aussi commercial, puisqu’on ne comptait plus les longues files de voitures qui entraient dans la principauté pour se ravitailler à moindre coût en alcool et en tabac. Les choses changent, et les nombreux espagnols qui avaient ouvert un compte en banque à Andorre, dans le but de bénéficier des conditions attractives de la fiscalité ont déchanté, notamment à cause du partenariat qui lie maintenant Andorre aux autres états de l’union, et il est devenu facile pour les administrations fiscales des pays de l’Europe d’obtenir des informations sur l’argent placés dans les banques d’Andorre pour leurs résidents fiscaux.

Gibraltar, un détroit étroit, mais des largesses fiscales


Gibraltar est une île-état, coincée entre l’Europe et le Maghreb, raison pour laquelle est est devenue une plaque tournante des capitaux et des échanges commerciaux entre les deux continents.

Les résidents français peuvent bien sur y placer leur argent, et y ouvrir un compte en banque en 2012, dans la monnaie de leur choix. Une grande part de l’économie de Gibraltar est orientée vers les créations de sociétés, et beaucoup d’entre elles, en Europe, choisissent de s’installer à Gibraltar pour bénéficier des conditions avantageuses d’investissement.

La principauté, malgré tout, reste attractive.