Si vous êtes interdit bancaire en France il vous reste la possibilité de faire une demande de crédit à l’étranger. L’Andorre et l’Espagne sont 2 pays où vous pouvez aller voir une banque pour faire un prêt, mais il y en a d’autres.

1. Crédit en Espagne pour français

L’Europe impose que les résidents espagnols et les non-résidents soient traités de la même façon (à partir du moment où ils font partie de l’Union Européenne).

Si l’Espagne vous intéresse, lisez aussi cet article sur comment placer son argent en Espagne.

Faire un crédit immobilier en Espagne

Les conditions pour faire un crédit en Espagne sont moins restrictives qu’en France.

Si vous voulez investir à Madrid ou acheter en France, pourquoi ne pas vous adresser à une banque espagnole ? Les banquiers ibériques ont l’habitude d’avoir des clients français.

Les documents qui vont vous être demandés

À peu de choses près, ce sont les mêmes qu’en France :

  • Une pièce d’identité.
  • Les 3 derniers relevés de compte.
  • Les 3 dernières fiches de paies.
  • Le compromis de vente.
  • La dernière déclaration d’impôt si vous êtes résident espagnol.

Comment convaincre le banquier ?

Votre sourire ne suffira pas. La banque espagnole regardera votre salaire, et la différence entre vos revenus et vos charges. Comme en France, le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %, sauf si vous gagnez très bien votre vie.

Sachez qu’en Espagne les banques regardent la récurrence des revenus plutôt que le patrimoine.

Comment trouver le meilleur crédit immobilier ?

Mettez les banques en concurrence.

Quelle banque choisir ?

Si vous avez l’embarras du choix, je vous conseille de privilégier une banque espagnole qui a un partenariat avec une banque française. Cela facilitera les démarches.

Une banque permet même de se financer depuis la France : la banque CIC-Iberbanco. Elle a un accord avec la banque Banco Popular. Cet établissement fait aussi des crédits à la consommation et des prêts pour changer de voiture.

Le crédit hypothécaire

Si vous êtes français et que vous souhaitez emprunter directement sur place, le crédit hypothécaire est une bonne solution. Vous mettez votre bien en gage si vous ne pouvez pas rembourser. Cela rassure les banques.

Le crédit est remboursable jusqu’à un maximum de 25 ans. Il est contractable avant 65 ans. N’oubliez pas de négocier un taux fixe si vous le pouvez car la majorité des taux proposés sont des taux variables.

À lire aussi : Andorre, quel est le meilleur crédit ?

Les difficultés que vous pouvez rencontrer

Avez-vous des fiches de paie ?

Si les banques espagnoles ouvrent facilement un compte en banque, elles ne le font pas sans demander les fiches de salaires. Penser qu’on puisse ouvrir un compte sans un bulletin de paie, même en Espagne, reste une illusion.

La règle des 60 %

Vous ne pourrez pas faire un emprunt de 110 % (100 % du prix et 10 % pour les frais de notaire). Pour les étrangers les banques ne prêtent pas plus de 60 % du prix du bien. Si vous avez un bon profil, l’enveloppe peut monter jusqu’à 70 %.

Faire un crédit en Espagne pour une entreprise

Le montage du dossier sera moins simple que pour un prêt immobilier. Vous devrez trouver un garant sur place, et prouver que votre entreprise a de bonnes rentrées d’argent (et qu’elle va continuer à en avoir).

Votre projet doit être détaillé et faisable. Je vous conseille de vous entourer d’un avocat et d’un comptable sur place pour déposer votre demande.

Combien allez-vous pouvoir emprunter ?

La banque vous prêtera dans la limite de vos apports. Si vous apportez 50 % de la somme nécessaire à votre projet, elle peut vous prêter les autres 50 %.

Mon conseil pour emprunter dans de bonnes conditions

Les taux changent beaucoup d’une banque à l’autre. Vous devez prendre le temps d’étudier différentes propositions et d’aller rencontrer plusieurs banques.

2. Crédit Andorre en ligne

La solution d’un crédit en Andorre est envisageable pour les français qui tiennent absolument à emprunter le l’autre côté des Pyrénées.

Toutes les grandes banques y sont représentées, et il est facile de se déplacer en Andorre pour comparer les taux. Dans cet article, retrouvez la liste des banques à Andorre.

Voici la liste des crédits que vous pouvez faire sur place. Certains d’entre eux nécessitent de résider en Andorre ou bien d’avoir une entreprise sur place. Certaines banques vous demanderont aussi d’y domicilier votre salaire.

Le crédit hypothécaire

C’est un financement immobilier allant jusqu’à 25 ans qui permet d’acheter dans le neuf ou dans l’ancien. Il peut s’agir de votre résidence principale ou secondaire.

Le montant ne peut pas être supérieur à 70 % ou 80 % de la valeur du bien. La mensualité ne peut pas dépasser 40 % de vos revenus. Le taux d’intérêt peut être fixe ou variable. En plus du coût du crédit, les frais bancaires peuvent se monter à 1 % du montant du prêt.

Les pièces justificatives demandées

  • Certificat de résidence.
  • Pièce d’identité.
  • Relevés bancaires des 6 derniers mois.
  • Promesse de vente.

Il faudra montrer ses fiches de paie pour accéder au prêt. Obtenir un crédit sans bulletin de salaire est impossible, même à l’étranger.

Le crédit à la consommation

Vous pouvez faire un emprunt allant jusqu’à 5 000 € au Crèdit Andorrà par exemple. Le remboursement peut aller jusqu’à 2 ans. La réponse est rapide.

Le taux d’intérêt est de 7 % et les frais de dossiers sont de 1 %.

Le prêt automobile

Il s’agit d’un crédit à la consommation pour acheter une voiture. La BancSabadell d’Andorra vous propose de financer 80 % de l’achat avec un taux fixe de 5, 5 % et une commission d’ouverture de 1 %.

Emprunter en ligne

Il faudra entrer en contact avec la banque après l’avoir sélectionné, parmi les offres trouvées dans toute la principauté.

La demande de crédit pourra se faire en ligne, même si certains préfèreront contacter le banquier par téléphone, pour éviter toute mauvaise surprise.

3. Emprunter de l’argent en Belgique

Les prêts en Belgique ne sont pas moins chers qu’en France. Ils sont moins flexibles. Mais l’emprunteur y est mieux protégé. La fiscalité et la durée du remboursement, souvent très longue, ne sont pas non plus à l’avantage des français.

Le mieux reste encore de faire une simulation pour comparer les offres. La caution bancaire en Belgique est remplacée par l’hypothèque. Concrètement, en cas de défaut de paiement, les biens sont saisis.

Pour aller plus loin sur la Belgique :

4. Le prêt en Suisse pour les frontaliers

Faire une demande de crédit à l’étranger lorsqu’on est fiché Banque de France reste possible, en Europe mais aussi hors Union Européenne.

Les organismes de prêt pour FICP se multiplient le long des frontières, où il est de plus en plus courant de trouver un prêt immobilier pour frontalier.

Heureux sont les frontaliers qui travaillent en Suisse ! Ils peuvent bénéficier de conditions avantageuses, à condition de travailler et d’habiter dans les départements qui bordent la Suisse.

Les conditions pour souscrire un crédit privé en Suisse lorsqu’on est frontalier

II faut résider dans les départements limitrophes de la Suisse pour être considéré comme frontalier. Un parisien ne pourra bénéficier de la législation d’un crédit pour frontalier.

Les conditions qui sont les mêmes dans tous les cantons

Il faudra également pouvoir répondre de sa situation financière, donner des renseignements complets sur sa situation professionnelle, et fournir des papiers d’identité.

Les conditions qui diffèrent selon les cantons

Le contrat de travail est important, que l’employeur soit suisse ou français.

Si vous travaillez à Genève, il faut être depuis au moins 12 mois en poste sans avoir changé d’employeur. Pour les autres cantons suisses il faut 36 mois de travail minimum.

À lire également si vous vous intéressez à la Suisse :

Les prestataires pour faire un crédit en Suisse

Passer par un prestataire permet de mieux appréhender les us et coutumes du pays.

5. Le prêt au Luxembourg pour frontaliers

Lorsqu’on habite en France, on peut emprunter au Luxembourg, pour acheter sa voiture, ou financer l’acquisition de son logement.

Une offre transfrontalière est souvent proposée par les banques aux français qui résident de l’autre côté de la frontière du Grand Duché.

Les avantages à être des 2 côtés de la frontière

Des solutions de financement correspondent à toutes les situations. Habiter la Lorraine, par exemple, permet de faire un crédit au Luxembourg, le pays n’étant qu’à 40 min de TGV. Rencontrer son banquier, même au Luxembourg, devient facile.

Les frontaliers peuvent comparer les différentes offres. Emprunter au Luxembourg pour acheter sa résidence peut se révéler plus intéressant qu’en France. Tout dépendra du taux.

Les taux d’intérêts

Les taux luxembourgeois notamment restent parmi les plus attractifs du marché. L’ouverture européenne a profité aux demandes de crédits, et la concurrence est apparue sur les taux d’intérêts, de quoi faire baisser le coût de votre emprunt.

Comment faire un crédit en Europe ?

À chaque pays son mode de fonctionnement. On peut choisir de passer par des courtiers, mais ces derniers ne sont pas toujours fiables, et des arnaques existent. Se faire escroquer pour un crédit n’est jamais à souhaiter. Donc méfiance.

Rechercher un prêt dans un autre pays est une possibilité offerte aux français. Différentes façons d’emprunter dans un autre pays que le sien est possible. Mais pourquoi le faire ? Souvent, les raisons tiennent au fichage FICP, au surendettement, ou à l’interdiction bancaire.

Privilégiez l’Union Européenne

Pour emprunter un petit capital mieux vaut rester dans les pays de l’Union Européenne, idéalement chez ceux avec qui nous avons des frontières communes. Pouvoir se rendre chez son banquier en train n’est pas anodin !

Faire un prêt personnel pour interdit bancaire dans un pays européen

Pour être valable, et pour prendre le moins de risques possibles, un prêt étranger doit seulement être souscrit en Europe. Il est possible de faire des affaires dans l’UE, lorsqu’on recherche un crédit hors de France.

Il y a déjà un choix d’offres et de pays importants, largement de quoi faire jouer la concurrence dans de bonnes conditions de sécurité.

Le taux annualisé effectif global est consultable dans tous les états de l’union, la comparaison est donc rapide et facile.

Peut-on faire un crédit à l’étranger en étant en surendettement ?

Les prêts à l’étranger pour interdit bancaire et FICP (fichier d’incidents de remboursement des crédits aux particuliers) sont permis, puisque les banques des autres pays, états frontaliers compris, n’ont pas accès à ces fichiers.

Il sera donc aisé de trouver les banques étrangères qui font des crédits pour FICP.

Mise en garde

Toutefois, nous mettons en garde les emprunteurs français qui n’auraient pas les capacités de remboursement.

Une situation compliquée en France aura forcément des répercussions sur son crédit étranger. Une somme à rembourser, qu’elle soit de France ou d’ailleurs, le reste.

Prêt entre particuliers à l’étranger : attention aux arnaques

La France encadre les crédits d’une façon stricte, ce qui évite les abus pour les prêts d’argent. Avant de se lancer dans une demande de crédit dans un autre pays, l’emprunteur français doit vérifier que la convention de Rome est applicable au contrat souscrit.

Elles sont mondiales

Les arnaques, quand on sort de l’Europe, sont fréquentes. Ne jamais faire un prêt entre particuliers en dehors de la France, et en dehors des plateformes sérieuses qui existent.

Les escroqueries financières en provenance d’Afrique, avec des demandes d’avance de frais par Western Union ou par virement bancaire se comptent par milliers, et l’argent évaporé, lui, en millions d’euros.

Précaution à prendre : pas d’envoi d’argent pour les frais de dossiers.

Faire un crédit immobilier à l’étranger

Le plus important pour un prêt immobilier à l’étranger reste de se protéger. La banque doit fournir une offre de prêt, mais aussi une fiche européenne d’information standardisée, et l’usager est ainsi protégé contractuellement.

Ne pas oublier de confier son dossier d’achat à son notaire, pour un bien en France, même si l’emprunt est réalisé à l’étranger. Les lois fiscales varient d’un pays à l’autre, et il faut monter son dossier financier en toute légalité.

Vous devrez vous passer des aides de la France

Les crédits à l’étranger ne permettent pas de bénéficier du prêt à taux zéro, et des avantages fiscaux qui existent en France.

Faire un rachat de crédit à l’étranger

Je ne vous conseille pas de faire un rachat de crédit en Europe. Faire racheter ses crédits en France, même si le taux est moins avantageux, reste la solution la moins risquée pour votre argent.

La durée peut être longue, et le rachat de crédit impactera votre vie sur plusieurs dizaines d’années.

Les conditions d’un bon rachat de crédit

Il faut pouvoir se déplacer, et rencontrer son prestataire financier, pour renégocier les mensualités en fonction de l’évolution de sa situation.

Le rachat de crédit doit être simple, claire, et ne pas apporter d’autres problèmes à une situation déjà bien embarrassante.

Je vous recommande de parler la langue du pays avant d’y emprunter de l’argent, car même si la demande est faite sur le net, il faudra bien entrer dans les négociations avec un conseiller. Il faut être sûr de bien tout comprendre avant de s’engager. Même chose pour les interdits bancaires : un prêt à l’étranger peut accentuer une situation difficile.