Placer Son Argent Dans Les Terres Rares: Un Investissement d’Avenir ?

Investir sur les terres rares, c’est parier sur l’avenir. Problème : peu de ces super métaux se trouvent en France, les mines étant pour la plupart à l’étranger, et particulièrement en Chine. On les retrouve dans à peu près toutes les nouvelles technologies. Placer son argent dans les terres n’est pas une rentabilité garantie, loin de là. Toutefois, la fortune sourit aux audacieux.


Qu’est-ce-que les terres rares ?


En fait, il ne s’agit pas de terres, mais de métaux, au nombre de 17, comme le néodyme. Ils servent à créer des smartphones ou tout autre élément de nouvelle technologie. Et la demande croit de part le monde. 

Ce n’est pas forcement leur rareté qui fait leur valeur mais les moyens qu’il faut mettre en oeuvre pour les extraire de terre, et surtout pour dépolluer les sites après l’extraction. Ce n’est pas un hasard si elles viennent souvent de pays moins regardant que d’autres sur la pollution.


Peut-on s’en passer ?

En 2015, il sera difficile de faire sans les terres rares, les industries du monde entier en réclamant de plus en plus. Le résultat est une explosion de leur prix et une dépendance de plus en plus importante vis à vis de la Chine qui est de loin le 1er pays exportateur de ces métaux tant recherchés. Ce sont les actionnaires de ces sociétés qui s’en frottent les mains : les bénéfices augmentent chaque année.

Toutefois, les terres rares ont déjà prouvées qu’elles sont des valeurs cycliques et qu’elles peuvent aussi connaître de fortes baisses, ce qui a déjà entraîné moins de production pour faire remonter les cours. Tous comme les sociétés Internet à leur époque, certains parlent de bulle économique qui peux exploser à tout moment pour les terres rares.


Quel est l’avenir des terres rares ?


avenir des terres rares

C’est toute la question de ces métaux que tout le monde s’arrache mais que parfois personne ne veut. Tout va dépendre du développement de la recherche, et de ses besoins dans ces nouveaux matériaux. Le Japon arrive en tête des pays qui ont besoin des terres rares. Mais le boom de la nano technologie va-t-il continuer ?

La question de l’évolution des moyens d’extractions se pose aussi. Les coûts sont pour le moment trop importants, ce qui fait monter les prix, même dans les pays où la main d’oeuvre est peu chère.

Où investir dans les terres rares ?


Les industries d’extraction minières sont en Chine, mais aussi aux Etats-Unis et en Australie. Où seront découvert les nouveaux gisements dans les années à venir ? Peut-être dans le Nord de l’Europe ou en Afrique, ce qui devrait changer la donne, leur prix restant pour l’instant un problème majeur.

Et la France dans tout ça ? Et bien c’est pour l’instant le risque de ne pas être assez approvisionné qui lui pose problème, et notre ministre de l’économie s’y attèle pour ne pas voir les sources se tarir, surtout à l’heure de réindustrialiser le pays.

Alors, faut-il placer son argent dans les terres rares ? C’est un investissement tout nouveau, et il est encore trop tôt pour savoir si ces métaux vont perdurer ou non. C’est un peu comme jouer à la roulette : on peut multiplier sa mise ou la perdre.

Les terres rares sont pour le moment un investissement réservé aux audacieux ou aux grosses fortunes qui veulent se diversifier. A éviter pour les petits épargnants.