Ouvrir Un Compte ile Jersey, Man, Guernesey [Paradis Fiscal]

Les paradis fiscaux ne sont plus si nombreux que cela, et la liste grise et noire de l’OCDE s’amenuise à mesure que les pays se conforment aux injonctions de rentrer « dans le moule ». Quand est-il de Jersey, de Guernesey et de l’île de Man ? Si vous êtes à la recherche de bonnes conventions fiscales, je vous conseille de lire attentivement ce qui va suivre…

Placer son argent à Jersey

Pendant très longtemps, en terme d’avantages, d’impôts ou de secret bancaire, ce petit état tenait sans forcer la comparaison avec les barons du genre. Ainsi, y placer son argent, tout comme à Guernesey ou sur l’île de Man permettait d’ouvrir un compte bancaire tout en profitant de l’optimisation fiscale des banques britanniques et des avantages fiscaux qui en découlent.

Jersey reste un territoire de la couronne britannique (mais ne fait pas partie du Royaume-Uni), mais est indépendante, avec son propre gouvernement. Ce n’est pas un état souverain.

Jersey est-il toujours un paradis fiscal ?

Je vous rappelle d’abord une chose importante : Jersey est hors union européenne, et à ce titre, ne se trouve pas sous un règlement contraignant qui l’oblige à coopérer (pas d’obligations fiscales). De nombreuses personnes sur l’île travaillent dans le secteur bancaire, et la discrétion reste leur qualité principale.

Jersey est donc toujours paradis fiscal sans l’être vraiment. Il accorde les mêmes faveurs que certains états qui sont dans le ligne de mire, notamment des pays européens qui voient s’échapper les capitaux de leurs concitoyens.

Faut-il éviter Jersey ?

Il faut bien dire que Jersey a bon grès mal gré signée des conventions pour des échanges d’informations avec quelques pays, parmi ceux qui voient le plus de tentatives de dissimulations fiscales. Placer son argent à Jersey n’est donc pas forcément la solution à tous les problèmes.

Pourquoi continuer à placer son argent à Jersey ?

Parce que les bénéfices ne sont pas taxés, et pour ceux qui ont la chance d’en faire, la différence peut représenter quelques millions d’euros avec un pays qui ne s’en prive pas.

Pour sa fiscalité :

  • Taux de l’impôt sur les sociétés s’élève : à 0% (sauf pour les entreprises de services financiers (10%), et pour les fournisseurs d’eau ou d’énergie (20%).
  • Taux de l’impôt sur le revenu : ceux qui paient le plus ne peuvent pas être taxé à  + de 20%.

Quelle va être l’influence du Brexit ?

Ce que je vais vous dire là est valable pour ces 3 îles anglo-normandes. C’est la principale menace à ce jour. Car qui va prendre leur défense auprès de l’union européenne ? Plus personne, la Grande Bretagne sortant de la boucle.

Sans ce mastodonte derrière elles, personne ne doute que Jersey, Guernesey et l’île de Man subissent de fortes pressions pour être plus transparentes. Ainsi, les trusts devront peut-être devoir bientôt révéler qui est le véritable détenteur.

Mettre son argent sur l’île de Man

La mer d’Irlande cache un trésor : l’île de Man. Et si on y vit encore comme au siècle dernier, en terme d’avantages fiscaux, ce petit bout de terre n’a rien à envier à la Suisse ou au Luxembourg.

Beaucoup de riches britanniques, sportifs et stars anglaises en tête viennent y déposer leur argent, à l’abri des coffres de l’île et des largesses fiscales, bien plus clémentes que sous d’autres cieux (et encore, l’Angleterre n’est pas le pire des pays à ce sujet…).

Quelle est la situation actuelle ?

Et même si les signatures de conventions bilatérales se multiplient entre les états qui cherchent un rapprochement de fiscalité, l’île de Man continu à se la jouer solo, bien aidé par le fait d’avoir son propre gouvernement, même si elle fait partie de la couronne anglaise. Toutefois, pas de secret bancaire ici, puisque l’île coopère avec les états qui en font la demande, et reste très active sur la lutte contre l’argent sale.

Si vous vous intéressez au toux de chômage, sachez qu’ici il est de… 0 ! Avec une entreprise pour 3 habitants ! Les raisons :

  • Impôt sur le revenu du commerce : non.
  • Impôt sur l’investissement : non.
  • Numéro de TVA intracommunautaire : oui.

L’île de Man est-elle sur la liste noire de l’OCDE ?

Non, c’est tut le contraire, elle est sur la blanche ! (Qui l’eu cru ?). L’île de Man a signé quatorze accords d’échange avec des pays de l’OCDE.

Guernesey, toujours un paradis fiscal ?

Guernesey n’est pas sur la liste grise de l’OCDE. Elle l’a échappé belle. L’île anglo normande a bénéficié des mêmes largesses que Hong Kong, pour passer entre les mailles du filet des détracteurs de l’expatriation fiscale

Pour aller plus loin, lire notre article sur la liste grise de l’OCDE

Les avantages

Guernesey se définie maintenant comme un centre financier offshore. Vous y trouver ainsi énormément de :

  • Banques internationales
  • Administrateurs de fonds de placement
  • Cabinets comptables
  • Bureaux d’avocats.

Quelle est sa fiscalité ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la fiscalité dégage une certaine opacité pas toujours facile à appréhender. Guernesey, tout comme Jersey ou l’île de Man sont de toutes petites îles, qui regroupent et gèrent des dépôts d’argent énormes, et il y a bien une raison à cela !

  • ISF : non
  • Taxe sur les sociétés : non

Ce que vous devez savoir si vous soulez monter un trust :

  • Vous devez être représenté par un comptable, une banque ou un avocat.
  • Votre identité sera vérifiée.
  • La provenance légale des fonds sera vérifiée.
  • Pas de secret bancaire.
  • Confidentialité des échanges.

Où se trouvent les derniers paradis fiscaux : la liste grise et liste noire de l’OCDE

Il reste encore entre 10 et 15 pays qui font de la résistance. Il n’est pas facile d’en faire objectivement la liste. Tout dépend des critères appliqués. Mais qu’est-ce qu’on entend par paradis fiscal ?

  • Peu ou pas d’impôts
  • Un régime fiscal opaque
  • Pas d’échange de renseignements fiscaux entre les pays
  • Des sociétés qui n’en sont pas

L’échange des informations : c’est la norme

2018 va sonner la fin de la récré !

Sur la liste noire

Il n’y a plus qu’un seul pays : Trinidad-et-Tobago ! Cela ne veut pas dire que d’autres pays n’y figureront pas demain. Tout dépendra de l’évolution des critères retenus.

Les paradis fiscaux en Europe

Les paradis fiscaux pour les entreprises (attention ces pays appliquent tous les échanges d’informations)

  1. La Hollande : incitations fiscales importantes
  2. L’Irlande : très peu d’IS.
  3. Le Luxembourg : 0% de retenue fiscale. Lire aussi : comment acheter de l’or au Luxembourg
  4. Chypre : IS faible.
  5. Malte
  6. Les Bermudes (Royaume-Uni) : 0% d’impôt sur les sociétés, 0% de retenue fiscale.
  7. Les îles Caïmans (Royaume-Uni) : 0% d’IS, 0% de retenue fiscale.
  8. Jersey (Royaume-Uni) : 0% d’IS, 0% de retenue fiscale,.
  9. les Vierges britanniques (Royaume-Uni) : 0% d’IS, 0% de retenue fiscale.
  10. Guernesey (Royaume-Uni)
  11. Suisse. Lire aussi : comment faire un crédit en Suisse
  12. Curaçao (Pays-Bas)
  13. Andorre. Lire aussi : les banques d’Andorre
  14. Monaco. Lire aussi : comment devenir monégasque
  15. Liechtenstein

Mon avis si vous voulez placer votre argent dans les îles anglo-normandes

Certes, si on doit parler d’avantages fiscaux au sens strict, il y a d’autres opportunités dans le monde, mais pour un français qui désire placer une partie de son épargne à l’étranger. Le trio Jersey-Guernesey-île de Man présente le net avantage d’être proche de nos frontières, et ainsi de permettre à l’épargnant de se déplacer fréquemment afin de s’assurer de la bonne marche de ses affaires.

Et si les îles britanniques vous intéressent, lisez aussi comment ouvrir un compte à Jersey, Guernesey et sur l’île de Man.