Ouvrir un compte bancaire en Suisse

Ouvrir un compte bancaire en Suisse est plus facile qu’il n’y parait, mais pourquoi vouloir ouvrir un compte dans une banque suisse ? Parce que les banques suisses ont une excellente réputation de fiabilité, mais aussi de discrétion. Les banques suisses arrivent ainsi à fidéliser des clients européens, mais aussi des clients du monde entier.

Les possibilités d’ouvrir un compte en Suisse


Que vous soyez un particulier ou une entreprise, vous avez la possibilité d’ouvrir un compte bancaire en Suisse. Bien sur, la banque reste juge et partie, et peut ou non, accepter un nouveau client. Les banques suisses sont ainsi très attachées à ne pas ternir leur réputation. Elles vont aussi s’attacher à n’accepter que des sommes d’argent dites « légales », comme le leur impose la loi suisse.

Pour ceux qui hésitent à se rendre en Suisse pour ouvrir un compte bancaire (en fonction de la distance notamment) les banques suisses ont mis en place des solutions pour vous éviter de vous déplacer si vous souhaitez ouvrir un compte bancaire en Suisse pour placer votre argent. Cela peut se faire par courrier, mais aussi de plus en plus souvent par Internet. Toutefois, la banque suisse que vous allez choisir pour y placer votre argent devra être en mesure de vérifier votre identité, il faudra donc produire les pièces justificatives nécessaires pour pouvoir placer votre argent en Suisse. Pour ouvrir un compte en Suisse par Internet, le client est soumis à la même loi de vérification d’identité. Cela répond ainsi aux interrogations de ceux qui pensent encore que l’on puisse ouvrir anonymement un compte en Suisse. Il y a des règles, et il faut s’y soumettre afin d’ouvrir un compte bancaire en Suisse en toute légalité. Et il en va de même pour les comptes en banque numérotés, ceux-ci ne peuvent être anonymes.

La somme d’argent qu’il faut y déposer


Pour ceux qui s’interrogent sur le montant minimum à déposer avant de pouvoir ouvrir un compte, il faudra d’abord consulter votre partenaire bancaire choisi. En effet, le montant vari selon le prestataire bancaire. Ainsi, ce montant peut être important. Donc, à vérifier avant de vous embarquer dans les démarches pour ouvrir un compte en Suisse. Tout comme les banques françaises, les banques suisses percevront des frais pour la gestion de vos avoirs. De plus, il y a une imposition spécifique à la Suisse, à vérifier également avant de vous engager dans l’ouverture d’un compte bancaire.

Ouvrir un compte en Suisse n’est donc pas réservé aux seuls initiés, et cela est à la portée de tous. Toutefois, renseignez vous avant tout sur les conditions d’entrée ainsi que sur la fiscalité.