Acheter une maison pas cher en Europe (Espagne, Portugal) ou en Afrique (Maroc, Sénégal) : quel est le meilleur pays pour investir hors de France ?

Le coût de la pierre en France est toujours aussi haut, et pour acheter un 3 pièces à Paris, il faut gagner au loto ou faire un héritage conséquent. Pour les investisseurs ou les retraités, la question d’un achat immobilier à l’étranger se pose donc, surtout quand on voit la chute des prix que peuvent connaître certains pays d’Europe, comme l’Espagne et le Portugal. Plus loin de notre frontière, et pour des raisons sentimentales et de qualité de vie, le Maroc et le Sénégal ont aussi des arguments à faire valoir.


Acheter une maison en Espagne


Acheter une maison en Espagne pas cher et au bord de la mer, ça fait rêvé, mais c’est possible. Et cela vaut également pour les grandes villes espagnoles, comme Barcelone, Madrid et Valence. Toute l’Europe vient investir dans la péninsule ibérique, les français en tête. Quand on voit la différence de prix entre un 2 pièces à Lyon et une villa sur la Costa Blanca, le calcul est vite fait.

La baisse des prix de l’immobilier a commencé en 2008, pour ne plus s’arrêter. C’est donc maintenant qu’il y a de bonnes affaires à faire, surtout en bord de mer où on avait beaucoup trop construit par rapport à la demande.


Le prix au mètre carré va-t-il encore chuter en Espagne ?

Il y a tellement d’appartements à vendre, que certaines agences offrent les meubles gratuitement ou bien une croisière pour tout achat… Tant que le chômage sera aussi haut et que la reprise se fera attendre, il n’y a pas de raisons pour que cela change.

Les bonnes affaires sont donc dans les grandes villes, mais aussi sur les îles, où un achat immobilier à Ibiza devient bien tentant. A surface égale, on trouve des biens trois fois moins chers qu’en France, si l’on prend l’exemple de Paris par rapport à Madrid ou à Barcelone.


Acheter pour louer

SI il s’agit d’un achat locatif, mieux vaut acheter en centre-ville, et s’assurer que le bien est facilement accessible par les transports en commun. On évite les villes fantômes de la Costa del Sol, et on se concentre sur les valeurs sûres.

Pour ne pas se faire avoir, il faut se rendre sur place, il sera plus facile de négocier (ce n’est pas parce que on pense faire une bonne affaire qu’il ne faut négocier). Enfin, il faut prendre un avocat local, afin de tout faire dans les règles et d’avoir une opération immobilière qui est sécurisée au maximum.

Investir dans l’immobilier au Portugal


acheter une villa au Portugal

Acheter une maison au Portugal, c’est combiné des avantages de rêve pour les retraités, surtout depuis la nouvelle réforme fiscale du pays qui décrète que les revenus venant de l’étranger ne sont imposés sur le revenu, et ce pendant les 10 premières années d’installation, à condition de n’être pas déjà résident portugais.

Pourquoi investir au Portugal ?

Une liste longue comme le bras : pour les frileux, on commence par le climat, un des plus doux en Europe. Soleil et douceur. Ensuite, le Portugal a un taux de criminalité très bas, des habitants chaleureux, et une population francophile. Ajoutons de bonnes infrastructures, des frontières pas très loin de la France (1h d’avion, aéroports desservis par les compagnies low cost), et la messe est dite.

Le pays est donc stable, pacifique, avec un coût de la vie bien en dessous de celui actuellement en vigueur en France, seules ses difficultés économiques actuelles peuvent représenter un frein, mais quel est le pays qui n’en a pas ?

Acheter une maison au Maroc


Marrakech est-elle toujours une ville à la mode ? Certes oui. On y trouve le week-end presque plus de parisiens que de marocains… Toutefois, acheter une maison au Maroc pour un étranger n’est pas chose facile, et mieux vaut prendre toutes les garanties avant de craquer pour un petit riad de rêve…

En effet, parmi les précautions à prendre pour acheter au Maroc, mieux vaut être certain de la compétence de son agent immobilier, la profession souffrant d’une réglementation inexistante (ce qui limite la possibilité d’engager une action en justice en cas de problèmes sur l’achat). Avant d’engager une négociation, assurez-vous que l’agent immobilier ait en sa possession une procuration écrite du vendeur (la faire traduire par un tiers si vous ne parlez pas l’arabe).

Assurez-vous que le bien immobilier qui vous intéresse soit titré et sans hypothèques, et ne signez rien avant d’avoir vu le certificat de propriété.

Comment se passe un achat immobilier au Maroc ?

Comme en France, il y a d’abord la signature d’un compromis de vente, qui permet d’obtenir un prêt de sa banque. La vente en elle-même doit être faite par un notaire qui va conserver la somme de la vente le temps d’accomplir les formalités.

Du coté des frais, en principe à la charge de l’acheteur : 4% du prix de vente pour les droits d’enregistrement, 1% pour les droits d’inscription à la conservation foncière et 1% pour les droits de notaire. Ensuite, il faudra s’acquitter chaque année de la taxe d’habitation et de la taxe de services communaux. Pour ceux qui souhaitent acheter dans le but de louer, ce sont des revenus qui sont imposables.

Acheter une maison au Sénégal


L’investissement immobilier au Sénégal peut tenter un couple à la retraite, qui veut prendre le large. Le Sénégal est un pays qui bouge, avec une politique de grands travaux, et la construction immobilière suit cette croissance. Si il y a de bonnes affaires à faire dans le pays en achetant maintenant, il faut quand même avoir conscience des difficultés pour le faire : obtenir un prêt bancaire pour acheter est difficile et les titres fonciers ne sont pas enregistrés.

Notre conseil : mieux vaut acheter dans le neuf au Sénégal, investir dans de l’ancien est trop risqué. De plus, sous l’impulsion des grands groupes étrangers, la construction de nouveaux logements va bon train. De plus, ne vous limitez pas à Dakar pour investir au Sénégal (sauf pour acheter des bureaux), les villes aux alentours sont beaucoup moins chères et se développent fortement.

Vous voulez investir dans l’immobilier à l’étranger ?


Lire aussi notre article sur les pays où faire de bonnes affaires


En définitive, pour qui a un peu d’argent de côté à placer dans la pierre, il y a d’autres possibilités que d’acheter en France, avec un potentiel de gain plus important. Toutefois, mieux vaut connaître le pays et maîtriser la langue pour éviter les déconvenues. Si ce n’est pas le cas, il faut s’entourer de personnes compétentes, avocat et notaire en tête.